Capteur dense en photosites : attention au flou de bougé !

La vitesse de sécurité pour éviter un flou de bougé est traditionnellement donnée, depuis l’ère du 24×36 mm argentique, comme étant environ égale à « 1 /(distance focale) » .
Par exemple avec un objectif 50 mm utilisé à main levée, on évitait de descendre sous les « 1/50ème » de seconde en vitesse d’obturation.

Cette règle est-elle toujours valable ? Ou la montée en densité de photosites des capteurs modernes change-t-elle la donne ?

Et bien la donne a changé si l’on souhaite exploiter tout le potentiel des capteurs « haute résolution »
Par expérience, je recommande pour un capteur Full Frame d’environ 20 mégapixels de ne jamais descendre en dessous de 1 /(2x la distance focale).

 

Bonnes photos !