Le principe d’équivalence est le fait qu’un objectif produise une image équivalente à un autre objectif sur un appareil doté d’un capteur différent.

Comme les capteurs ont des tailles différentes, on doit appliquer un coefficient: 1.6x sur APS-C et 2x sur capteur micro4/3 (revoyez vos cours d’optique)

crop-1

 

La taille du capteur influence uniquement l’angle de champ !
L’exposition ne change pas avec la taille du capteur!
L’ouverture ne change pas avec la taille du capteur!
La focale n’est pas influencée par le capteur!
La profondeur de champ reste identique!
La perspective ne varie pas!

 

Donc:

pour avoir une photo avec le même angle de champ sur mon canon 5D3 (plein format) avec le 35mm, avec un olympus OMD EM10 (micro4/3). Il faut que je trouve un objectif olympus 17mm.

Mais attention, la PDC ne change pas, mais vu que le capteur impacte l’angle de champ, il faudra faire varier d’autres paramètres, qui vont ensuite faire varier la PDC, pour comparer des cadrages identiques. Pour autant ce n’est ni un avantage ni un inconvénient : selon les situations, les gouts, et les techniques une grande PDC ou une PDC courte peuvent autant être atouts que contraintes.

Pour retrouver la profondeur de champ équivalente sur mon 35mm F/2.8, je dois trouver un 17mm F/1.4
Et idem pour l’aps-c…
Et ça, j’ai l’impression que tout le monde l’oublie un peu…

Bref, tout ça pour dire qu’avant, c’était plus facile !

camera-obscura

 

 

PS: Je vous laisse jouer avec ce simulateur en ligne:
http://dofsimulator.net/en/